Lacs d’Arrémoulit 2305m

Les lacs d’Arrémoulit en boucle: une balade aussi originale qu’imprévue…

Nous souhaitons ce jour là monter via le petit train d’Artouste jusqu’au refuge d’Arrémoulit pour y faire de l’escalade. C’était sans compter Altiservice qui refuse de nous vendre un billet allez-retour « Randonneur ». Motif: complet (il est 08H30…). Aucune discussion possible, aucune alternative proposée.
Nous prenons donc un aller simple: nous rentrerons par le col du Lurien.

Nous arrivons après presque une heure de voyage au lac d’Artouste. Après une courte montée, nous arrivons près des lacs d’Arrémoulit. J’avais repéré deux secteurs d’escalade faciles: Quim (8.3 sur les topos) et Anouk (8.4) avant de venir par ici. Impossible de tomber dessus. Voies déséquipées ? Au refuge, pas plus d’info.
Nous nous rabattons sur la dalle du refuge (8.7) où nous passons un bon moment en famille malgré l’équipement en place un peu vétuste: chaines bien rouillées et goujons fatigués.
La prochaine fois, on tentera de localiser Quim et Anouk et on fera un tour vers le secteur Préhistoire pour en voir l’état.

Vers 15H30, les grondements d’orage nous font précipitamment ranger le matériel. Le temps est menaçant: nous abandonnons l’option retour par le col du Lurien (trop long) et passons en vitesse par Orteig pour redescendre au pas de course vers le Caillou de Soques.
Bon choix: les nuages restent coincés entre le Pic d’Ariel et le Palas et au parking, de sympathiques Aspois nous ramènent à la station d’Artouste, nous évitant ainsi un retour un peu long du Caillou de Soques à Artouste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *