En boucle

Pic Peyreget

C’est par une longue et magnifique boucle, des lacs de Houer, au Pic d’Astu avec un passage par le col de l’Iou, que nous découvrons le Peyreget.

Le parcours débute par le même chemin que pour se rendre au pic de Canaourouye. De ce pic, nous suivons la crête jusqu’au Pic d’Astu en enchainant au passage quelques sommets secondaires comme la Punta Mala Cara.

Petite pensée pour les copains qui avaient grimpé le Pic d’Astu en juin 2011, chargés comme des mules (foie gras, pommes de terre et j’en passe), lors d’un tour de l’Ossau orignal, convivial et sauvage.

Du pic d’Astu, deux possibilités pour rejoindre le fond du ravin d’Astu, en contournant le Pène blanque:

  1. Par l’Est: En début de saison, lorsque la fonte des neiges est importante, le gave de Bious devient pénible à traverser.
  2. Par l’Ouest: Plus court, à réserver dans le cas où la traversée du gave de Bious ne pose aucun problème.

Ici, naïvement, nous choisissons le parcours de début de saison mais le gave de Bious est déjà à son plus bas niveau ! Les grassettes sèchent par endroit en absence d’eau. Inquiétant pour un début juillet.

Nous remontons ensuite au col de Bious (ou col d’Anéou), le sentier jusqu’au col a quasi totalement disparu en l’espace de 10 ans. Une fois au col, il est facile de grimper au Pic de la Gradillère, mais vu notre journée, nous rejoignons directement le col des Arazures sans perdre de niveau (sente à peine visible).

De ce col, nous gagnons le col de l’Iou, duquel nous commençons l’ascension du Peyreget par son arrête Ouest. Sentier sublime et offrant une vue incroyable sur l’Ossau, tout proche. Sans aucun doute le meilleur moment de la journée.

Après quelques photos (des tonnes !) depuis le sommet, nous descendons vers le col du Peyreget et retrouvons les sentiers balisés et leurs foule.
Le pire étant au refuge de Pombie où pas loin d’une centaine de personnes profite du « calme » de la montagne. Nous redescendons au pas de course pour retrouver la voiture après un peu plus de 21 km parcourus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.