Pic de Chérue 2198m, Pic Lavigne 2018m

Le Pic de Chérue et le pic Lavigne par les crêtes du même nom.

Départ du parking de Bious-Artigues, où on peut trouver des cèpes juste à coté de la voiture. On monte au barage, puis on tourne à droite juste après les WC public pour entamer la randonnée. On suit le sentier menant au col du Suzon jusque vers les 1950m. De là, on se dirige à l’Est pour trouver un petit col (Col de Magnabaigt sur carte IGN) au sud du Pic de Chérue. Ne cherchez pas un sentier existant: il n’existe quasiment plus et aucun cairn ne vous aidera. L’idée est de rejoindre la crête à son point le plus bas.

Une fois rejoint la crête, place au plaisir de la découverte: suivre la ligne de crête pour arriver rapidement en haut du Chérue. Ne vous laissez pas impressionner du haut de ce sommet et continuez pleine crête (passage un peu délicat) jusqu’au col de Lavigne. Juste avant ce col, pensez à descendre (soit coté ouest, soit coté est) pour éviter l’éperon rocheux surplombant le col de Lavigne. Une fois au col, partez à l’assaut du Lavigne, enfin si vous n’avez pas peur d’y mettre les mains et si vous n’êtes pas sujet au vertige…

Au retour, revenez au col de Lavigne et dirigez vous sud ouest, mais pas trop, sinon les sentes vous ramènerons alors à la cabane de Magnabaigt. Il faut viser le col Long de Magnabaigt (1600m), en prenant le plus au Nord possible (on évite ainsi les marécages du Plaa de la Quebe).

Pour ceux qui veulent en faire plus (ou pour ceux qui ratent l’accès aux crêtes par le col de Magnabaigt), il est tout à fait possible de monter jusqu’au col de Suzon, puis de prendre plein Est vers le Pic de Saoubiste, et, en le contournant par sa base, de rejoindre ainsi les crêtes et le col de Magnabaigt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *