Grand Veymont 2341m

Impossible de résister à l’appel du toit du Vercors par cette belle journée.

Nous partons de Gresse-en-Vercors, depuis la station, au niveau du parking le plus haut, au pied des remontées mécaniques. De là, un panneau indique le Pas de la Ville. Sentier très bien balisé jusqu’au sommet, et qui monte très raide dès le début.
La puce mettra à peine une heure pour arriver au Pas de la Ville. Elle est en mode turbo aujourd’hui, et c’est assez hilarant de voir les gens se faire tous doubler par cette petite fille d’à peine 9 ans. Un plus tard, elle foulera le sommet avec une grande satisfaction: elle ne s’est pas fait doubler aujourd’hui… et aura mis seulement 02H09 pour gravir le Grand Veymont.

Au sommet, pause déjeuner, avec les chocards qui mendient des miettes de pain (ou de chips). A l’abri du vent, nous dégustons notre Mont Blanc, faute de le voir en vrai (quelques nuages bouchent la vue).
Au retour, madame bouquetin pose pour nous, une pro du mannequinat qui trône avec élégance sur son bout de rocher. Nous, de notre coté, nous courons après le bout’chou qui a décidé de descendre encore plus vite qu’à la montée. Mais il y a une bonne raison à cette précipitation: une bonne glace l’attend à Villard-de-Lans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *