Lac du Montagnon 2003m

Sauvage, avec sa jolie forme en ♥ le lac du Montagnon se mérite, surtout par cette chaleur.

Nous partons depuis le terminus de la piste du Bitet (parking juste avant le pont). Les derniers orages n’ont pas arrangé la piste et mieux vaut y réfléchir à deux fois avant de s’engager en voiture jusqu’au bout (voiture basse s’abstenir).
A l’aller, nous prenons le sentier plutôt que la piste, c’est un choix discutable étant donné l’état du sentier (au retour on prendra la piste).
Le sentier est bien tracé jusqu’au col d’Iseye. Il faut juste faire attention à la sortie de la forêt (alt. 1440m) où le sentier continue brutalement en haut à droite alors qu’on aurait tendance à continuer tout droit (et on s’est fait avoir à l’aller :mrgreen: )

A partir de la cabane de la Laiterine, il faut commencer à se poser les bonnes questions: le sentier « balisé » continue jusqu’au col puis repasse au dessus de cette cabane.
Nous préférons couper au niveau de la cabane et suivre une sente bien tracée jusqu’au col de Montagnot.
Du col, le sentier évident et facile nous emmène jusqu’au lac du Montagnon, surplombé par le Pic du Montagnon d’Iseye. Instant casse croûte sous le soleil de plomb.

Au retour, nous optimisons la descente et rejoignons directement le ruisseau de Coig Arras (alt. 1542m sur la carte IGN) sans passer par la cabane de la Laiterine.
On retrouve la forêt et sa fraicheur toute relative. Au niveau de la prise d’eau du Bitet, nous choisissons la piste plutôt que le sentier du matin, pour varier.

Après 18Km de marche dans une chaleur étouffante, on retrouve notre voiture encore à l’ombre, mais pas fermée, oups… (d’autre on fait pire que moi: les clefs de contact étaient sur la portière !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *