Pic d’Anie 2504m

Le Pic d’Anie depuis le refuge de l’Abérouat sous une météo clémente. Parcours varié et assez technique.

Du parking de l’Abérouat, l’itinéraire est évident jusqu’aux cabanes du Cap de la Baitch. Ensuite, il faut suivre la variante du GR10 passant par le col des Anies (au sud ouest des cabanes).
Évitez de perdre du temps à rejoindre le col des Anies: mieux vaut bifurquer avant afin de rejoindre le lac d’Anie (étang serait plus correcte 😉 ). De là, dirigez vous vers le pic d’Anie déjà visible jusqu’à une croix. De la croix, visez un petit col (cairn), au sud ouest.
Enfin, de ce col, vous rattraperez l’itinéraire classique de la montée. Vous aurez alors gagné du temps (km et dénivelé aussi).
Jusqu’au sommet, le balisage est bien présent et le sentier bien tracé.

Du sommet, superbe vue sur Lescun, l’Ossau, et même sur l’océan par temps clair. Nous n’avons pas pu rester bien longtemps: le vent glacial nous a chassé.
Les névés le matin sont encore durs, mieux faut prévoir les crampons (surtout vu la pente). Et surtout, il reste encore de la neige à cette saison, ne faite pas de folie sur les lapiaz: des trous de plusieurs mètres de fond se cache parfois sous la neige.

On s’est juré de le faire depuis Anaye la prochaine fois: c’est trop tentant !.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *