Vignemale – Pique Longue 3298m

Delphine m’a réservé une belle surprise pour mes 40 ans: le Vignemale! Beau challenge avec une super équipe et une excellente météo. Parcours réalisé sur deux jours.

Départ de la cabane de Milhas, direction refuge de Baysselance. Rien de compliqué, mais le sac est bien chargé et les névés sont nombreux: on avance lentement et prudemment. L’arrivée au refuge me réserve une sacrée surprise: j’entends « Joyeux anniversaire » et je mets quelques secondes à réaliser que les copains sont là. Mon refuge préféré, avec ma famille et les copains: trop chouette !

Bon anniversaire !

Installation du bivouac, puis apéro et diner. Cuisine toujours aussi délicieuse. Un grand bravo aux sympatiques gardiens.
A cause d’un vent violent, la nuit sera bien courte: une heure de sommeil pour moi.

Lever 05H00. Les orages sont annoncés pour la fin d’après midi, pas de temps à perdre. On laisse au refuge tout ce qui n’est pas nécessaire pour l’ascension et nous partons. A la descente du refuge vers le glacier, j’emprunte le chemin des guides qui permet d’éviter une fastidieuse remontée dans les éboulis.
On arrive au pied du glacier; il faut nous équiper. Tous enfilent les crampons pendant que je prépare la corde.
Petite parenthèse sur la corde, le piolet et les crampons: ils sont inutiles tant qu’on ne glisse pas. C’est un peu comme la ceinture en voiture…

On s’équipe avant d’attaquer le couloir

Nous doublons plusieurs groupes émerveillés de voir notre petite fille d’à peine 10 ans aller si vite. La pente se fait moins forte et nous arrivons enfin au pied de la voie normale. Elle est fortement enneigée, nous prenons alors le couloir à sa gauche, plus raide, mais plus stable.
A la sortie du couloir, il nous faut suivre la crête jusqu’au sommet.
Crête bien peu commode par rapport à la voie normale. Beaucoup abandonneront tant elle est exposée. Maëlys, presque 10 ans, ne se laisse pas impressionnée, bien encordée à moi, elle progresse sans hésitation. Les quelques montagnards au sommet sont bien étonnés de voir cette petite fille sur le toit des Pyrénées françaises. Bravo ma puce !

Après les photos et les félicitations, nous entamons la descente du couloir. Je progresse calmement en assurant pupuce à chaque pas. C’est à ce moment là, qu’on se rend compte de l’importance du piolet, des crampons et de la corde.
De retour sur la glacier, Jacques nous offre – comme à son habitude – une glissade parfaitement contrôlée du plus belle effet !
Toujours avec prudence, nous rejoignons le bas du glacier, puis remontons au refuge pour souffler les bougies (10 ans et 40 ans), manger le gâteau (de la mémé !) tout en dégustant l’excellent champagne de Jacques (qu’il avait monté jusqu’au sommet au cas où).
On notera que le gâteau a fait aussi sa balade à 3298m, grâce à Anthony, juste pour le plaisir.😉

Après cette délicieuse pause, nous attaquons la longue descente de Bayssellance à la cabane de Milhas. Un super anniversaire qui s’achève sans fausse note: merci à tous.

4 thoughts on “Vignemale – Pique Longue 3298m

  1. Jacques (le snowboarder du Vignemale)

    Bons anniversaires. Nous avons vraiment partagé avec vous ces moments intenses en émotions et sensations. Un weekend end de pur bonheur Top MIKAgeniallissime…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *